En 2020, la France totalisait 2,55 millions d’hectares en surface agricole utile (SAU) cultivées en mode biologique contre 2,44 ha pour l’Espagne. Au 3e rang, on retrouve l’Italie qui enregistre un peu plus de 2 millions ha de SAU bio.
Pour connaître les chiffres de production et du marché bio 2020, cliquez  ici .

Pour rappel, le mode de production et de transformation biologique fait partie en France des signes officiels d’identification de la qualité et de l’origine.

Encadré par une réglementation européenne depuis 1991, il a pour objectifs le respect de l’environnement, de la biodiversité et du bien-être animal. Seuls les produits qui en sont issus peuvent porter le logo bio européen et la marque AB.

Le bio s’inscrit au cœur du développement durable. Il constitue une importante source d’emplois et participe à la création de valeur ajoutée pour la vie économique et sociale des territoires.

Pour plus d’information