Vous accompagner :

Groupement d’intérêt public en charge du développement, de la promotion et de la structuration de l’agriculture et de l’alimentation biologiques, l’Agence BIO a été fondée par les ministères de l’Écologie et de l’Agriculture, associés aux familles professionnelles concernées, dès 2001.

Parce que pour faire des choix alimentaires éclairés, les citoyens et citoyennes ont besoin d’informations objectives et de produits fiables, l’Agence BIO a pour mission d’accompagner toute la chaîne du bio en France, du producteur au consommateur.

 

L’Agence BIO souhaite accompagner les profils de chacun :

Découvrir le bio :

L’agriculture biologique est un mode de production et de transformation respectueux de l’environnement, du bien-être animal et de la biodiversité, qui apporte des solutions face au changement climatique. Des contrôles à tous les stades et des labels garantissent le respect des règles de production.

 

Être Consommateur

Etape 1 : Agir en faveur du bio :

Etape 2 : Où trouver du bio ?

  • Sur l’annuaire officiel des opérateurs notifiés en agriculture biologique, retrouvez tous les producteurs, transformateurs et distributeurs bio de France.
    • Découvrir l'annuaire de l'agence

Etape 3 : Pour mes enfants :

L’Agence BIO vous propose des supports pédagogiques conçus en lien avec les programmes de Sciences et d’Education au Développement Durable. Les découvrir ici

La 8e édition du concours Les Petits Reporters du bio : réaliser un journal sur le thème de l’agriculture biologique avec l’aide de son professeur des écoles ou de son animateur.

Reconnaître un produit bio

Brochures, affiches, outils pédagogiques, guides d’information sur la Bio en restauration… Une large palette d’outils est mise à votre disposition pour vous accompagner dans vos actions d’information et de communication sur l’agriculture biologique.

Être Producteur

Etape 1 : S'engager en bio : 

Etape 2 : Financer son projet : 

Plusieurs dispositifs permettent de financer des projets bio en France :

  • Le FONDS AVENIR BIO, ou Fonds de Structuration des filières biologiques, accompagne financièrement des opérateurs économiques ayant des projets collectifs impliquant des partenaires complémentaires à différents stades des filières (amont et aval), engagés sur 3 ans.
  • Les dispositifs d’aides à l’investissement publics et parapublics.
  • Les organismes de financement privés.
  • Les aides aux agriculteurs bio.

En savoir plus

Etape 3 : Se former à l'agriculture biologique :

Formabio, le réseau agriculture biologique de l’enseignement agricole

Le Mooc Bio, comprendre et questionner l’agriculture biologique

Licence professionnelle ABCD (Agriculture biologique Conseil et développement)

Les formations du Réseau FNAB

Etape 4 : Trouver des partenaires :

De nombreux acteurs participent au développement de l’agriculture biologique en France, aussi bien au niveau local, départemental et régional qu’au niveau national. Ils ont chacun des rôles définis et complémentaires et interviennent à tous les niveaux du secteur biologique, allant de la production à la consommation.

Découvrir les acteurs du bio

Découvrir l'annuaire de l'agence

Se former à l'agriculture biologique

Formabio, le réseau agriculture biologique de l’enseignement agricole

Le Mooc Bio, comprendre et questionner l’agriculture biologique

Licence professionnelle ABCD (Agriculture biologique Conseil et développement)

Les formations du Réseau FNAB

Les formations des Chambres d’agriculture

Être Transformateur

Etape 1 : S'engager en bio : 

Vous souhaitez transformer des produits biologiques ? Le règlement (UE) n°2018/848 et ses textes d’application encadrent cette activité. Comment faire en pratique ?

Etape 2 : Importer des produits bio :

Au niveau mondial, le dispositif qui régit l’agriculture biologique est le Codex Alimentarius .  De nombreux pays disposent d’une réglementation spécifique.
 
Le règlement (CE) n°2018/848  et ses règlements complémentaires encadrent l’importation des produits biologiques en Europe..
 
 

Etape 3 : Financer son projet : 

Plusieurs dispositifs permettent de financer des projets bio en France :

  • Le FONDS AVENIR BIO, ou Fonds de Structuration des filières biologiques, accompagne financièrement des opérateurs économiques ayant des projets collectifs impliquant des partenaires complémentaires à différents stades des filières (amont et aval), engagés sur 3 ans.
  • Les dispositifs d’aides à l’investissement publics et parapublics.
  • Les organismes de financement privés.
  • Les aides aux agriculteurs bio.

En savoir plus

Etape 4 : Trouver des partenaires :

De nombreux acteurs participent au développement de l’agriculture biologique en France, aussi bien au niveau local, départemental et régional qu’au niveau national. Ils ont chacun des rôles définis et complémentaires et interviennent à tous les niveaux du secteur biologique, allant de la production à la consommation.

Découvrir les acteurs du bio

Découvrir l'annuaire de l'agence

SYNABIO : une organisation qui rassemble  des entreprises de la bio (transformateurs et distributeurs).

Synabio

RMT ( Réseau mixte technologique) TRANSFOBIO : Animé par le Critt agroalimentaire Paca et l’Itab, le RMT Actia TransfoBio un réseau national en transformation des produits Bio.​

Par la mise en commun de compétences et de moyens techniques, le RMT Actia TransfoBio apporte des réponses concrètes aux consommateurs, aux entreprises et aux pouvoirs publics sur :

  • la formulation des produits Bio (additifs, auxiliaires technologiques, arômes, préparations microbiologiques) et les solutions alternatives ;
  • les bonnes pratiques des procédés de transformation et les meilleures technologies disponibles en compatibilité avec les principes fédérateurs de l’agriculture biologique ;
  • l’adéquation entre les caractéristiques des produits Bio et les attentes des consommateurs.

Retrouvez le guide Bio du RMT, pour tout savoir sur la Transformation en Bio

 

En savoir plus

Importer des produits bio

Au niveau mondial, le dispositif qui régit l’agriculture biologique est le Codex Alimentarius .  De nombreux pays disposent d’une réglementation spécifique.
 
Le règlement (CE) n°2018/848  et ses règlements complémentaires encadrent l’importation des produits biologiques en Europe..
Être Distributeur

Etape 1 : S'engager comme distributeur bio

Vous souhaitez distribuer des produits biologiques ? Le règlement (UE) n°2018/848 et ses textes d’application encadrent cette activité. Comment faire en pratique ?

Etape 2 : Importer des produits bio :

Au niveau mondial, le dispositif qui régit l’agriculture biologique est le Codex Alimentarius .  Nombreux pays disposent d’une réglementation spécifique.
 
Le règlement (CE) n°834/2007 et ses règlements d’application encadrent l’importation des produits biologiques en France .
 
 

Etape 3 : Trouver des partenaires commerciaux :

De nombreux acteurs participent au développement de l’agriculture biologique en France, aussi bien au niveau local, départemental et régional qu’au niveau national. Ils ont chacun des rôles définis et complémentaires et interviennent à tous les niveaux du secteur biologique, allant de la production à la consommation.

Découvrir les acteurs du bio

Découvrir l'annuaire de l'agence

Etape 4  :  Financer son projet : 

Plusieurs dispositifs permettent de financer des projets bio en France :

  • Le FONDS AVENIR BIO, ou Fonds de Structuration des filières biologiques, accompagne financièrement des opérateurs économiques ayant des projets collectifs impliquant des partenaires complémentaires à différents stades des filières (amont et aval), engagés sur 3 ans.
  • Les dispositifs d’aides à l’investissement publics et parapublics.
  • Les organismes de financement privés.

En savoir plus

Les outils de communication

Brochures, affiches, outils pédagogiques, guides d’information sur la Bio en restauration… Une large palette d’outils est mise à votre disposition pour vous accompagner dans vos actions d’information et de communication sur l’agriculture biologique.