Produits bio en restauration collective : des plateformes au service des territoires

Dans le cadre de la loi dite « EGalim », la restauration collective doit introduire 20 % de produits biologiques dans ses achats alimentaires. Identification des fournisseurs, gestion des volumes et de la logistique, marchés publics… : les questions d’approvisionnements sont complexes. De plus, de nombreuses collectivités et établissements souhaitent introduire des produits biologiques qui sont également issus de leurs territoires.

Afin de répondre à leurs questions en matière d’approvisionnements en produits biologiques, un webinaire organisé par l’Agence Bio a réuni le 13 janvier 2022 de 14h à 16h deux des plateformes de distribution du Réseau Manger Bio : La Bio d’Ici en Savoie et Manger Bio Sud-Ouest ainsi que le Responsable restauration de la commune de Saint-Loubès (33) s’approvisionnant grâce à ces opérateurs.

Le Réseau Manger Bio a un rôle structurant dans les territoires. Il rassemble sur le territoire national plusieurs plateformes de distribution de produits bio et locaux, mais aussi nationaux, il assure aux producteurs agricoles des débouchés et revenus, et accompagne techniquement établissements et collectivités.

L’objectif de ce webinaire était de mettre en évidence des solutions d’approvisionnements en produits biologiques de territoire pour les collectivités et établissements de restauration collective.

Retrouvez le replay du webinaire  ICI ainsi que le support de présentation

Lancement du premier baromètre de la Restauration Hors Domicile basé sur des données réelles

Dans le cadre de leur mission d’intérêt général, FranceAgriMer et l’Agence BIO, établissements publics sous tutelle du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, ont fait appel au cabinet de conseil CKS pour lancer une étude inédite et ambitieuse sur les pratiques d’achats des acteurs de la Restauration Hors Domicile (RHD). L’objectif est de mesurer le plus fidèlement possible la quantité mais aussi la qualité des denrées alimentaires achetées par les acteurs des restaurations commerciale et collective en France.

L’enquête est accessible en ligne via le site https://barometre-rhd.fr puis « Je participe ».

La production de ce baromètre répond à une volonté croissante de maîtrise des origines, labels et circuits d’approvisionnements des produits achetés par la RHD. Ce baromètre fait écho aux politiques publiques actuelles en matière d’achats de denrées alimentaires, par exemple la loi EGalim et vise un double objectif :

  1. Analyser selon une méthode qualitative et quantitative les achats des acteurs de la restauration hors domicile (RHD), pour l’ensemble des produits alimentaires, en distinguant notamment le Bio.
  2. Créer un système d’informations barométrique de la RHD comprenant les informations sur les quantités et les caractéristiques des produits achetés, accessible à tous et mis à jour régulièrement..

La démarche est inédite dans sa méthode de collecte. En effet, les répondants  au baromètre ont la possibilité de participer à l’enquête en fournissant un export de commandes ou de factures issu de leurs système d’informations comptables. Cela permet un gain de temps pour les répondants mais également assure une fiabilité plus importante de l’information. L’anonymat des répondants est parfaitement garanti.

Pour collecter plusieurs millions de lignes de commandes, traiter cette information puis la restituer, les équipes de CKS ont mis en place une plateforme logicielle mobilisant les dernières technologies (Big Data, IA, …). Les donneurs d’ordres qui participent au baromètre auront accès à une plateforme « géo décisionnelle » et peuvent disposer d’analyses très riches quant aux dynamiques du secteur sur le territoire français. Un acheteur de denrées alimentaires peut ainsi comparer durablement ses pratiques avec celles des autres donneurs d’ordres, sur un grand nombre d’axes d’analyse. Ainsi une société de restauration collective pourra comparer ses achats à ceux de ses concurrents, une grande collectivité locale pourra constater ses progrès et mesurer l’effort qui lui reste à produire pour rejoindre les objectifs qu’elle s’est fixés, un restaurateur pourra mettre en avant la singularité de ses circuits d’approvisionnements et la qualité de ses produits.

L’enquête est ouverte actuellement pour une première restitution des résultats attendue début 2022.

Vous êtes en charge des achats de denrées alimentaires dans un ou plusieurs restaurants ? Répondez à notre enquête sur le site https://barometre-rhd.fr puis « Je participe ».

Pour plus de détails :

  • Inscrivez-vous à notre webinaire au cours duquel nous présenterons la démarche et répondrons à vos questions le 18 Novembre à 16h via le lien suivant : https://bit.ly/3CYLwYo
  • Consultez notre FAQ ou contactez-nous directement à l’adresse suivante : barometre-rhd@franceagrimer.fr