Assises de l’Agriculture Biologique

Les Assises de l’Agriculture Biologique ont pour objectifs :

– d’apporter des témoignages d’acteurs professionnels et publics engagés dans le développement de l’agriculture biologique, sur les différentes stratégies de développement possibles et les informations d’actualité,
– d’en tirer des enseignements pour contribuer au développement du secteur bio,
– de favoriser les échanges entre professionnels.

Elles s’adressent à toutes les personnes œuvrant en faveur du développement de l’agriculture biologique.

12e édition des Assises de l’Agriculture Biologique- 14 novembre 2019, Paris Espace du Centenaire

Les Assises de l’Agriculture Biologique avaient pour thème “Le Prix du Bio”.

La loi pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et une alimentation saine et durable a pour objectif de mieux répartir la valeur au sein des filières agricoles.

Alors que le marché biologique est en forte expansion et la demande est plus importante que l’offre, le moment est propice pour faire évoluer les relations commerciales et instaurer de nouvelles pratiques, notamment en prenant en compte les spécificités des filières bio.

Au cours de cette journée, nous échangerons sur les stratégies des différents acteurs économiques pour un prix du bio juste d’un point de vue économique, environnemental et social ainsi que sur les défis à relever face aux grands enjeux économiques et planétaires.

Le programme détaillé de la journée et la présentation des intervenants  

Le sondage “Les Français et les produits bio”

Extraits de la journée (vidéo de 3 minutes)

Zapping of the conference

Ausschnitte aus dem Tagung

Revoir l’intégralité du séminaire/ Replay of the seminar

Download the programme and speakers presentation

11e édition des Assises de l’Agriculture Biologique- 27 novembre 2018, Paris Espace du Centenaire

Les Assises de l’Agriculture Biologique  organisées par l’Agence BIO le mardi 27 novembre à Paris portaient sur “l’agriculture biologique : des territoires mobilisés pour développer des filières de qualité”.

Alors que le marché de l’agriculture biologique se développe de façon spectaculaire depuis 3 ans en France, des questions se posent sur l’avenir de cette filière pour les agriculteurs comme pour les consommateurs. L’Agence BIO propose une journée de réflexion collective ouverte à tous pour échanger sur les valeurs, l’implication des territoires et les modes de distribution des produits bio et mener un travail prospectif pour une agriculture biologique respectueuse de l’environnement et des Hommes.

La vidéo de synthèse des Assises 2018

Organic Farming Conference 27th of november 2018 – zapping 3 mns

Tagung des Okologischen Landbaus von Agence BIO in einigen Minuten

Télécharger le programme de la journée

Télécharger les Powerpoints de la journée

Présentation des intervenants des Assises de l’Agriculture Biologique 2018

Revoir l’intégralité des Assises de l’Agriculture Biologique 2018

Ouverture des Assises de l’Agriculture Biologique 2018 par Gérard Michaut, Président de l’Agence BIO,  et présentation introductive d’Olivier De Schutter, Co-président du panel international d’experts sur les systèmes alimentaires durables IPES-Food et ancien Rapporteur spécial de l’ONU pour le droit à l’alimentation ICI

Intervention de Didier Guillaume, Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation

“Le Bio en restauration hors domicile, entre loi et réalité”, par Florent Guhl, directeur de l’Agence BIO

Trois tables rondes ont permis de faire témoigner des acteurs engagés pour le développement de l’agriculture biologique et des grands témoins avec une vision prospective et/ou internationale sur les thématiques :

Quelles valeurs pour l’agriculture biologique de demain ?

Des territoires en mouvement pour une alimentation de qualité

De nouveaux circuits de distribution pour répondre aux attentes des consommateurs

Revoir les Assises de l’Agriculture Biologique en version anglaise

Les Assises de la Bio sont mises en œuvre dans le cadre du programme de communication cofinancé par l’Union européenne.

Trophées BIO des Territoires

L’Agence BIO et Les Eco Maires, en partenariat avec KissKissBankBank (en lien avec le projet “Terres Nourricières”) proposent « Les Trophées BIO des Territoires », pour mettre en valeur les initiatives locales en faveur du développement de l’agriculture biologique dans les territoires.

Les “Trophées BIO des Territoires” ont pour objectif de soutenir le  dynamisme des collectivités territoriales en  faveur de l’agriculture biologique sur des projets à vocation éducative, sociale ou solidaire.
Pourront être considérés comme projets en faveur de l’agriculture biologique :
– l’aide à l’installation, la conversion ou au développement de producteurs ou de transformateurs bio (y compris préservation et valorisation du foncier agricole);
– le  soutien  à  la  structuration  de  filières  dans  les territoires (création  de  légumeries, introduction de produits bio en restauration publique, solutions logistiques…);
– les actions   de   sensibilisation   auprès   des   citoyens   (marchés bio, activités pédagogiques  au  sein  des  établissements  publics  type  temps périscolaire,  les  EHPAD, mobilisation des médias municipaux, formes de promotions innovantes…)

Le  projet  lauréat  sera  bénéficiaire d’une  aide  à  la  conception  de  la  campagne de financement  participatif  sur  la  plateforme KissKissBankBank, avec  un  abondement  de  la somme de 5000 €. Les  projets  arrivés  en  2ème et  3ème position bénéficieront  des  frais  offerts  pour  la  mise  en place d’une campagne de financement participatif sur le site KissKissBankBank

La remise des prix se déroulera le mercredi 21 novembre 2018 à 17h30 au Salon des Maires et des Collectivités Locales à Paris, Porte de Versailles.

Règlement Trophées BIO Des Territoires

Dossier De Candidature Trophées Bio Des Territoires

 

Les organismes certificateurs

Pour commercialiser des produits issus de l’agriculture biologique, tout opérateur (qu’il soit producteur, préparateur, distributeur ou importateur) doit avoir été contrôlé par un organisme certificateur agréé par l’Institut National de l’Origine et de la qualité (INAO) et disposer des certificats correspondants.

Seuls certains distributeurs peuvent bénéficier d’une dispense de contrôle, ainsi que certains restaurants commerciaux.

Dès le choix de l’organisme certificateur effectué, tout opérateur doit également notifier son activité auprès de l’Agence BIO, ce qui lui permet de figurer sur l’annuaire officiel des opérateurs en agriculture biologique.

Bon à savoir : des aides à la certification sont disponibles dans certains départements et certaines régions.

Attention en fonction de votre activité (production, transformation, distribution), seuls certains organisme pourront vous accompagner :
Voir la liste des catégories de produits pour lesquels chaque organisme est agréé (INAO).