S'engager dans la restauration commerciale bio

La Bio se développe en restauration commerciale, en écho à la demande des consommateurs

Fin 2016, 81% des Français se disaient intéressés par des produits bio au restaurant et 68% en restauration rapide (source : Baromètre Agence Bio/CSA 2017).

Pour accompagner le développement de l’offre, encadrer la communication autour des produits biologiques par les restaurants et apporter encore plus de garanties aux consommateurs, un cahier des charges spécifique à l’utilisation des produits bio dans les restaurants commerciaux est entré en application fin 2012 en France. Les modalités de mise en œuvre tiennent compte du niveau d’introduction dans les assiettes :

  • cas 1 : ingrédients et produits bio
  • cas 2 :plats et menus bio
  • cas 3 : restaurants bio

Comment faire en pratique ?

1- Prendre connaissance du cahier des charges

2- Les restaurateurs entrant dans les cas 2 (plats ou menus bio) et 3 (restaurants bio) doivent prendre contact avec un organisme certificateur agréé pour faire certifier leur activité

3- Tous les restaurants concernés par ce cahier des charges, y compris dans le cas 1 (ingrédients ou produits bio), doivent notifier leur activité auprès de l'Agence Bio en tant que préparateurs. Pour cela, il suffit de se connecter sur l'espace notifications et de suivre les indications données

4- Après validation de leur notification par leur organisme certificateur, les restaurants et traiteurs proposant des produits bio apparaissent dans l'annuaire officiel des opérateurs en agriculture biologique (http://annuaire.agencebio.org) qui comprend une rubrique « restaurants ».

Qui est concerné ?

Ce cahier des charges concerne les opérations de la restauration définies comme activités principales ou secondaires relevant de la division 56 de la Nomenclature d’Activités Française (NAF) à l’exclusion des activités relevant du règlement CE 834/2007. Au sein de cette division, le cahier des charges couvre les opérateurs qui préparent et/ou distribuent directement aux consommateurs des denrées prêtes à être consommées, sur place ou à emporter, y compris lorsque tout ou partie de la préparation de ces denrées n’est pas réalisée sur le lieu de vente, et qui souhaitent faire référence à l’agriculture biologique pour tout ou partie de ces denrées alimentaires.

Ne sont pas concernés :

  • la restauration à caractère social (cantines scolaires, restaurants universitaires, restaurants d’entreprises, de prisons, d’hôpitaux, de collectivités militaires ou religieuses…),
  • les activités ponctuelles de restauration exercées de manière limitée dans le temps et n’excédant pas un total de 15 jours cumulés par an,
  • les opérateurs ne proposant que des produits préemballés présentés dans leur conditionnement d’origine et portant les mentions de conformité au mode de production biologique, ou pour lesquels l’offre en produits biologiques ne concerne que du café.

Où trouver des supports d'information et de communication ?

L'Agence Bio, ainsi que certains partenaires et relais régionaux, propose des supports d'information gratuits et téléchargeables.

Utiliser la marque AB en restauration

En restauration, seule la marque AB (et non le logo européen) est utilisable.A noter : toute utilisation du logo AB (logo de communication d’utilisation facultative) doit faire l’objet d’une demande préalable d’autorisation auprès de l’Agence BIO