Le marché de la bio en France

 La consommation de produits biologiques progresse

En 2015, la consommation des produits alimentaires issus de l’agriculture biologique est estimée à 5,76 milliards d'euros. Les achats de produits bio pour la consommation alimentaire des ménages et la restauration collective ont progressé de 15 % pour un total de 704 millions d’euros en 2015 par rapport à l’année précédente.

Cette tendance s’intensifie en 2016 et nous estimons que le marché atteindra près de 6,9 milliards d’euros (+20 % par rapport à 2015) pour l’ensemble de l’année.

En 2015, le marché comprend :

- la consommation à domicile par les ménages : 5,534 milliards d'euros TTC, soit une progression de 15 % par rapport à 2014.
- les achats de produits bio servis en restauration collective : 225 millions d'euros HT, soit une progression de 18 % par rapport à 2014

Pour en savoir plus sur la Bio dans la restauration collective

 

cc2015_marche_ca_circuits.png

Source : Agence BIO / ANDI

 Les ventes ont progressé dans tous les circuits de distribution…

Les produits bio sont commercialisés dans 4 circuits de distribution essentiels. En 2015, les grandes et moyennes surfaces alimentaires occupent la plus grande part du marché avec près de 45 % des ventes de produits alimentaires biologiques. Cependant, la vente directe et les ventes en magasins spécialisés bio progressent le plus vite (respectivement +20 % et +17 % par rapport à 2014).

 

Evolution des principaux circuits de distribution des produits alimentaires bio de 2012 à 2015

cc_2015_marche_evol_circuits_0.png

Source : Agence BIO / ANDI

 

... et pour tous les produits

Plus de la moitié des ventes en valeur des produits bio concernent des produits frais en 2015 (fruits et légumes frais, crémerie, viandes, …).

 

Répartition en valeur des achats de produits biologiques par les marchés

cc_2015_marche_produits.png

Source : Évaluation de la consommation alimentaire biologique – Agence BIO/AND-I - 2016

 

Suivant les catégories de produits, la place de chaque circuit de distribution est plus ou moins importante. Dans le secteur des fruits et légumes bio, les magasins spécialisés bio sont le premier circuit de distribution. En revanche, dans le secteur de la crémerie, les GSA constituent le premier circuit de distribution, devant les magasins spécialisés bio.

La vente directe est spécialement développée dans les secteurs du vin, des fruits et légumes, devant la viande avec les caissettes et les fromages et autres produits laitiers.

Les ventes assurées par les artisans-commerçants concernent majoritairement les cavistes avec le vin, les viandes, ainsi que le pain.

La gamme des produits alimentaires bio vendus en magasins spécialisés bio est très large avec des milliers de références. L’épicerie sucrée et salée y occupe la première place, devant les fruits et légumes, le rayon crémerie et le pain.

Dans les grandes surfaces alimentaires, le rayon crémerie l’emporte (œufs, lait et autres produits laitiers), devant l’épicerie, les fruits et légumes, et le pain.

 

Répartition des achats des ménages pour leur consommation à domicile de produits biologiques par catégorie et par circuit

cc_2015_marche_achats_menages.png

Source : Agence BIO/AND-I – 2016

 

 

Parts de marché des circuits de distribution selon les produits biologiques en 2015

cc_2015_marche_circuits_produits.png

Source : Agence BIO / ANDI

 

Importations et exportations de produits bio

Importations de produits bio : 76% des produits bio consommés en France proviennent de France

Les produits bio provenant de France représentent 76 % des produits consommés dans le pays. 

Parmi les produits importés la moitié viennent de pays de l’Union Européenne et l’autre moitié du reste du monde.

Près de la moitié des importations est constituée de produits exotiques et de spécialités gastronomiques que l'on ne produit pas en France. 1/5 des produits bio importés sont très peu disponibles en France avec des perspectives d'augmentation de l'offre française à moyen terme. Près d’un tiers sont des achats extérieurs relais et compléments de gamme.

 

Origine des approvisionnements selon les produits bio en 2015

cc_2015_marche_approvisionnements_produits.png

Source : Agence BIO / ANDI

 

Exportations de produits bio : les vins représentent 2/3 des exportations françaises en valeur

Les entreprises françaises ont vendu en 2015 pour 435 millions d'euros de produits bio à l'exportation.

Les vins représentent 2/3 des exportations françaises de produits bio en valeur mais d’autres secteurs comme l’épicerie se développent. En 2015, les exportations ont progressé globalement de plus de 26% en comparaison à 2014.

 

 

Pour en savoir plus sur :